Né en 1914 Hervé Gontier est le premier à se lancer dans l’aventure du vin.
Les premières vignes sont plantées aux alentours de 1950. La production de vin rouge sera réservée à la consommation familiale. 

 

Après la guerre d’Algérie, Francis Gontier le fils d’Hervé, va en 1964 s’occuper d’une partie de l’exploitation.
A cette période les vignes sont sur plusieurs coteaux : Les Combelles, Bélair et Piquetalen, à Ambres dans le Tarn.

 

En 1995, la totalité des vignes est arrachée dûe en partie à l’interdiction d’un cépage en France.
Ce tournant marquera la fin de la production familiale.

 

Nicolas Gontier, fils de Francis né en 1989, décide en 2014 de vouloir faire perdurer cette passion familiale.
C’est seulement en 2018 que Nicolas ouvre sa société de négociant vinificateur en se spécialisant tout d’abord dans l’élaboration de vin effervescent, issu des vignes de Gaillac.

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, À CONSOMMER AVEC MODERATION 

Nicolas Gontier ©2021